Home » BBNEWS – Numéro 7

L’ÉDITO

BIEN LE BONJOUR !

Nous profitons de cette nouvelle année pour vous souhaiter plein de bonnes choses pour 2024 et surtout la santé !

Il n’y a rien de plus important, alors sachez prendre soin de vous, vous accorder du temps, faire du sport, accomplir vos passions et avancer pas à pas.

Je profite également de cette nouvelle année pour vous remercier encore une fois. Vous remercier pour tout le travail que vous réalisez au quotidien pour faire avancer le beau BB qui grandit très bien.

Burgers For a Better World, c’est notre mission et nous avançons pas à pas tous ensemble.

Mille mercis

Louis & Antho

 

BB News sort tous les trimestres. Il est disponible en version papier au sein de votre restaurant ou en format digital sur votre boite mail !

 

l’ENGAGEMENT

ZOOM SUR L’AVOCAT BACON

Vos potes vous harcèlent toute l’année avec ce genre de questions complexes :
« Il revient quand l’Avocat Bacon ? », « Pourquoi vous ne le laissez pas à la carte toute l’année, il est trop bon ! », « Tu peux me rendre les 100€ que tu m’as emprunté il y a six mois ? ». Toutes ces questions dont il est si difficile de trouver une réponse… Pour vos problèmes de dettes on ne peut pas vous aider.

Par contre, si vous souhaitez que les questions sur l’Avocat Bacon cessent une bonne fois pour toutes, voici un petit guide de réponses, concoctées spécialement pour vos beaux yeux.

Vous le savez, chez Bioburger on prône le circuit court, le respect du cycle de la nature et un sourcing de qualité pour les clients. Pour faire notre Avocat Bacon, il faut de bons gros avocats Hass que nous importons d’Espagne. Cette variété n’est produite que de décembre à mai chez nos voisins ibériques et nous sommes donc contraints de proposer l’Avocat Bacon en édition limitée.

 

Mais alors, pourquoi voit-on des avocats sur les étals de supermarché toute l’année ?? Quel est donc cet affront ? Ces avocats d’été sont importés d’Amérique du Sud et se payent donc un sacré voyage pour arriver chez nous. Nous ne souhaitons pas proposer un guacamole fait avec des avocats qui proviennent de l’autre bout du globe. Et ça, c’est Bad’Hass.

lE PORTRAIT : FRANÇOIS

 

Il y a pile 7 ans, François commençait son premier jour de stage chez Bioburger avec la motivation et
le grand sourire qu’on lui connaît tous… À l’époque il ne le savait pas encore, mais il s’apprêtait à devenir un des piliers du réseau car aujourd’hui on peut l’affirmer : Bioburger ne serait pas Bioburger sans François !

François a commencé en tant que stagiaire Business Developer. Sa première mission a été de gratter la graisse sur le mur derrière la friteuse de Bioburger Victoire et contre toute attente, le déclic fut immédiat : la belle histoire entre François et Bioburger commençait derrière cette friteuse et elle allait être longue. Les années ont passé et François n’a cessé d’évoluer au sein de Bioburger : Directeur des Opérations puis Directeur du Développement et aujourd’hui General Manager.

Merci François pour toutes ces belles années, et pour celles à venir !

ON TRACE

ELIVIA

Le steak haché frais, préparé et haché dans le Grand-Est de la France.  

C’est parti pour le sujet qui intéresse le plus les clients : la provenance de nos steaks de bœuf. On le sait, un de nos plus grands atouts, ce sont nos steaks de bœuf, aussi savoureux que responsables. Afin d’éviter un bad buzz à la Findus, on a opté pour la transparence avec nos clients. Et pour pouvoir répondre à leurs questions, on vous livre tout ce que vous avez à savoir sur la viande de chez Elivia.

Pour commencer, la viande Elivia vient de la coopérative Unebio : une filière 100% bio et solidaire d’éleveurs dévoués à l’agriculture biologique. Comment travaillent-ils ?

 

DÉCOUPE ET TRI

 

À la découpe de la carcasse, les pièces « nobles » sont triées des pièces « moins nobles ». Pour le steak haché, on va utiliser les pièces « moins nobles » car une fois haché, on ne voit pas de différence et c’est aussi la meilleure solution pour valoriser toute la viande. L’objectif est de ne pas faire de pertes inutiles sur une carcasse.

PESÉE ET CONTRÔLE

En arrivant sur le premier site de production, la viande est pesée et contrôlée pour que la traçabilité soit sans faille sur toute la chaîne de production. Elle sera ensuite contrôlée plusieurs fois, à différentes étapes.

De gauche à droite : Lisa, Anthony, Blandine et Charlotte.

Une grande machine permet de hacher la viande une première fois.

FAÇONNAGE

Une autre machine hache la viande à nouveau pour arriver à la consistance d’un véritable steak haché façon bouchère !

EMBALLAGE ET CONTRÔLE

Durant le processus, la viande va être travaillée grâce à différentes machines. On contrôle donc qu’aucune particule de métal ne se soit glissée dans la viande. Le bœuf c’est riche en fer mais ce n’est pas pour autant qu’on veut de la ferraille dans le burger.

Et en plus de cela, comme vous le savez tous nos steaks sont 100% frais, alors pour limiter le temps entre l’abattage et la cuisson en restaurant, la production de steaks hachés se fait à la demande pour préserver la qualité et la fraîcheur de la viande !

LA TENDANCE

REBRANDiiiing

On avait déjà un peu commencé à vous en parler et vous avez peut-être remarqué que notre compte Instagram ou les nouveaux restaurants commençaient à se transformer : mur orange par ci,

« Don’t Panic, it’s Organic » sur l’écran de cantonnement par là… Mais quel est donc ce remue-ménage ?

Nous sommes en train de déployer un rebranding en profondeur de Bioburger. Un rebranding qu’est-ce que c’est ? C’est un terme marketing qui signifie que nous avons travaillé pour améliorer l’image de la marque, la rendre plus attrayante auprès de nos clients et ainsi générer plus de trafic au restaurant et des clients fidèles. L’idée est d’affirmer notre identité de fast food de demain qui ose la gourmandise engagée.

 

En résumé, l’idée est d’amener un petit vent frais à la marque Bioburger pour ses 12 ans : un petit relooking extrême en cadeau d’anniversaire, ça fait toujours plaisir. Qu’est-ce que ce sera pour les 92 ans…