fbpx

Brochenin

Après avoir passé une journée avec l’équipe Brochenin et leur partenaire producteur, vous allez tout savoir sur les étapes de fabrication de leur huile de tournesol issus de l’agriculture biologique

Brochenin : L’huile Jules Brochenin, triturée et pressée dans la Drôme.

Jules Brochenin est une entreprise familiale créée en 1868. Elle fabrique des huiles d’oléagineux (oui c’est vrai… Un mot un peu compliqué pour parler de graines riches en matières grasses). Et pour Bioburger ? Elle fabrique l’huile de tournesol qui sert à faire frétiller vos frites et vos poulettes dans la friteuse. Du bon, du bio, de l’humain ce sont les ingrédients indispensables pour faire partie de notre aventure et ce sont les valeurs que nous partageons avec Jules Brochenin. 

Produire de l’huile de tournesol oui, mais comment ?

On stocke les graines de tournesol

Le stockage pour les graines est une étape très importante car les tournesols sont plantés vers Avril et récoltés en Août chaque année. Les graines sont ensuite transformées durant l’année, il faut donc les stocker dans des silos (des boîtes en métal géantes ventilées)

On triture

Déjà, commençons par expliquer ce mot ! La trituration c’est le fait de réduire en poudre ou en pâte la graine par pression et frottement. C’est l’étape clé dans la fabrication de l’huile de tournesol car c’est à ce moment là qu’on extrait une première huile de la graine mais aussi le tourteau (encore un mot compliqué)

Pour faire simple, le tourteau c’est tout ce qu’il reste de la phase de trituration (sauf l’huile bien sur). D’ailleurs, rien ne se perd tout se transforme car le tourteau est utilisée comme nourriture animale biologique.  

On filtre

On le fait même deux fois ! Une première filtration est effectuée pour enlever les particules solides les plus importantes et une seconde encore plus fine avant le conditionnement.

On conditionne

Et on ne met pas simplement l’huile dans des petites bouteilles de verre, oui oui. L’huile est d’abord stockée dans de grandes cuves en inox (matériel idéal pour la conservation et la qualité il parait). Puis, on filtre encore ! (ça n’arrête pas) Cela permet d’avoir une pureté optimal de l’huile. Et enfin, on les met en bidon. Pour Bioburger, le bidon est plus pratique pour nos équipes parce qu’il faut beaucoup beaucoup beaucoup d’huile dans nos friteuses (même les frites sont gourmandes dis donc)

Ensuite ?

On livre en restaurant bien sur ! 

Nos producteurs

Au-delà de la Bio, nous avons à cœur de devenir la référence de la restauration responsable.
Nous travaillons à créer un écosystème viable et durable pour tous ses acteurs : les consommateurs, les producteurs, les employés, les partenaires. Nous sommes convaincus qu’une enseigne de restauration doit prendre sa part de responsabilité de bout en bout de la chaine de production, pour contribuer positivement au monde d’aujourd’hui et de demain.
Producteur de
pomme de terre

Coopérative de 130 producteurs bio située dans les Hauts-de-France

Brochenin

Producteur d’huile
de tournesol

L’huile Jules Brochenin produite dans la Drôme

Producteur de
galette de tofu

Atelier situé dans les Alpes-de-Haute-Provence

Producteur
de Gouda

Coopérative située dans le département de la Mayenne, dans la région de la Loire

Producteur de pain

Le pain pétri et doré en Maine et Loire

Producteur de poitrine
de porc fumée

Salaison de porc bio dans l’Ille et Vilaine

Producteur de steak haché

Le steak haché frais, préparé et haché dans le Grand Est de la France

I